Olympiade Mathématique Belge, le Collège se distingue grâce à Razvan

 

profs_rasvan

Le samedi 17 mai, Razvan URSU (6T3), sa famille ainsi que ses professeurs de préparation mathématique, Anne BAES et Chantal HUBLET, ont pris la direction de Namur pour assister à la proclamation de la 39e Olympiade Mathématique Belge.

Rasvan a obtenu un 4e prix à l’Olympiade MAXI (élèves de 5e-6e) !

Résultat exceptionnel et cent fois mérité. Bravo Razvan !

 RASVAN_FINALE

 

 




– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Lors de cette proclamation, le professeur André Füzfa, professeur au département de mathématique de l’Université de Namur, a donné une conférence sur le thème « La géométrie de l’Univers : des Éléments d’Euclide au télescope spatial ».

Résumé de la conférence:

Tout ceux qui passent par l’école ont un jour entendu parler de géométrie, la géométrie d’Euclide pour être exact, avec ses droites parallèles, ses triangles, son théorème de Pythagore. Il a fallu attendre deux millénaires pour découvrir que cette géométrie d’Euclide n’était pas la seule possible, loin de là. Qu’on pouvait changer les règles du jeu des axiomes d’Euclide avec la géométrie elliptique, l’hyperbolique ou encore la pseudo-euclidienne.

On pourrait penser que ces géométries ne sont que des jeux de l’esprit de mathématiciens facétieux qui aiment s’amuser à redémontrer des variantes du théorème de Pythagore. Rien n’est plus faux. Ces géométries sont une réalité : géométrie de l’espace autour du soleil, des trous noirs, les amas de galaxies, la forme de l’Univers lui-même, non, rien n’est euclidien.

Anne Baes

 

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *